24 septembre 2011

In Vino Veritas...

Ben dis donc, tu as vu ça ? Un mois que je n'avais plus rien posté, et tu ne me dis rien ! Petite rectification, en fait, je poste des commentaires sur les autres blogs. Mais il me faut tout de même garder un peu de substance pour poster ici...

Alors, aujourd'hui, j'ai ENFIN pu passer l'après-midi au petit paradis. Eh oui, pour s'y reposer en tenue d'Adam, il était préférable d'attendre le beau temps, et les derniers week-ends ont été bien peu propices à laisser ses vêtements au vestiaire. Avec un peu de chance, pareil demain, car le temps passe, et les beaux jours se feront de plus en plus rares, donc il faut en profiter.

J'ai très peu raconté sur mon voyage en Toscane, et je pense que j'en discuterai au fil du temps, mais je voudrais déjà en dire une petite chose. Là-bas, j'ai eu un orgasme... Bon, tu me connais, je ne vais pas parler de ma vie sexuelle sur ce blog... Non, non... J'ai eu un orgasme gustatif ! En visitant a campagne aux alentours de Sienne, j'errais dans les rues du très joli village de Montalcino. J'avais lu qu'on y faisait un vin très réputé, et je me suis donc laissé aller aux coutumes locales. Voyage culturel oblige... ;o) Et là, sur la terrasse d'une enoteca (vinothèque), au soleil, au sein de la forteresse, endroit charmant, j'ai gouté le "Brunello de Montalcino, cuvée 2006"...

Je n'en dis pas plus, car les mots de peuvent que très maladroitement traduire une sensation... Je vous laisse gouter... un vrai délice !!!

Pour info, c'était ici: http://www.enotecalafortezza.com/

Malheureusement, je n'ai pas pu en acheter quelques bouteilles là-bas, car avec le voyage et la canicule, j'aurais tué le vin. Revenu ici, j'ai cherché... j'ai trouvé... mais 40€ la bouteille pour les cuvées 2004 et 2006 (Les deux meilleures). J'ai bien trouvé un 2005 à moitié prix, mais l'année n'est pas recommandée, donc je me suis abstenu. Mais je me tâte... Je pense que je craquerai prochainement pour la 2006, et attendre une occasion particulière pour l'ouvrir.

En attendant, je me suis trouvé du "Montepulciano d'Abruzzo 2009", à un prix bien plus abordable, et qui m'a tellement plu que je m'en suis acheté 12 bouteilles. Ca ne vaut pas un Brunello, mais ça soulage... ;o)

 

Posté par lesabsences à 20:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur In Vino Veritas...

Nouveau commentaire