28 mai 2011

Le cimetière de Prague

J’ai terminé « Le cimetière de Prague », d’Umberto Ecco, et j’ai adoré. Ce roman qui traverse le 19ème siècle et nous amène à la rencontre de personnages, connus ou non qui, selon l’auteur, ont tous existé, sauf le protagoniste principal, le faussaire Simonini. Ce cher Capiton, à la personnalité multiple, se réveille un matin sans plus rien savoir de ce qu’il était.

De peur d’être une personne recherchée ou simplement de croiser un ennemi dans la rue qu’il ne saurait éviter ou un ami qu’il ne pourrait saluer, il décide de ne plus sortir de chez lui et commence à écrire dans un carnet le peu qu’il se souvient.

Au fur et à mesure, sa mémoire revient, avec l’aide d’ailleurs de son autre personnalité, et nous découvrons ainsi l’histoire d’un homme qui a trempé dans une multitude d’évènements du siècle pénultième (L’expédition de Garibaldi, l’affaire Dreyfus, …) Saupoudrez largement l’histoire de mystères maçonniques, d’anti-sémitisme ridicule au possible et de services secrets encore très balbutiants et vous obtenez ce très bon bouquin qu’il vous faut vous procurer !

Posté par lesabsences à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le cimetière de Prague

Nouveau commentaire